Bio

VALERIE RAPIN-LLORET  I  chant danse percussions

 

C’est la chanson française qui a d’abord nourri son enfance et son adolescence et c’est au sein d’une troupe de chants, danses, sketches, théâtre et création de décors qu’elle s’épanouit de 1980 à 1984.
Arrivée en région parisienne en 1987 pour rejoindre ensuite la ville rose en 2000, Valérie écume les cours de chant, depuis le Conservatoire de Drancy jusqu’à l’école Music’Hall de Toulouse… Elle intègre tour à tour la Chorale de Pantin en 1988 (Requiem de Mozart), puis celle de Drancy.

Mais c’est à compter de 1995 qu’elle découvre le programme « Banlieues Bleues » en Seine Saint Denis où elle s’adonne avec passion au jazz, à travers différents ateliers-concerts avec des artistes venus d’outre-atlantique : sa plus belle rencontre… Archie Shepp en 1999. Puis s’enchaînent : les « Polyphonies du monde » en 1997 avec Nasrin Pourhosseini, « Mémoires d’Haïti » en 1997 avec Andrew Cyrille, Amos Coulange, Alix Tit Pascal, « Les traditions chantées de la cultures afro-américaine » en 1998 avec Fontella Bass, les « Chants de la musique noire américaine » en 1999 avec Joe Lee Wilson, Arthur Blythe, Kirk Lightsey et Archie Shepp.

Elle s’enrichit de cours de piano de 2010 à 2013 avec Frédéric Teysseyre, membre du groupe toulousain Couleur Trio (jazz world), avec lequel elle revisite les standards de jazz. Depuis, elle partage sa passion avec divers musiciens de la région toulousaine.

En 2015, de sa rencontre avec le guitariste Christophe GRUEL naît le duo guitare-voix EN JAZZIMINI… un cocktail de standards français, jazz et latino aux arrangements subtils mêlant improvisations et scats, inspirés de couleurs jazzy, swing, blues, latinos mais aussi manouches…

En 2016, elle participe à l’atelier de Comédie Musicale du Rex de Toulouse.

Pétillante de vie, Valérie est passionnée de salsa et la création fin 2016 du spectacle musical Metis’salsa est l’illustration en chant et en danse de son amour pour la musique et la culture latine.

 

CHRISTOPHE GRUEL  I  guitare  chant  boucleur en live

 

Né en 1962, il démarre la guitare en autodidacte à l’âge de 15 ans, bercé par la musique de Led Zeppelin, Yes, Pink Floyd et autres groupes des années 70.

En 1991, au « Département jazz » du conservatoire de Toulouse il découvre avec Paul Challain Ferret comme professeur, le jazz manouche, qu’il jouera sur scène dès 1993 avec son premier trio ASHOK CHAKRA sur les pas de Django Reinhardt.

Parallèlement en 1995, il accompagne le chanteur Joël PREVOST lors d’une tournée qui s’achèvera à l’OLYMPIA.

Avec Cyril Salvagnac qu’il rencontre en 1998, entre autres collaborations dans des comédies musicales (Grease, Hair, West Side Story pour la compagnie Figaro and Co de Gilles Ramade) et projets pédagogiques auprès des enfants (album chanté par des enfants), il fonde le groupe MYSTERE TRIO (jazz world et nanouche), devenu aujourd’hui MYSTERETRIO QUARTET avec la venue de Fabrice Camboulive (contrebasse). Il compose et arrange de nombreux morceaux présents sur les 6 albums ponctuant le parcours du groupe. Deux spectacles jeune public sont également à l’affiche avec ce quartet : « Le Rêve de M. Jazz » et « Laisser-Passer La Musique ».

En 2011, il s’intéresse à un nouvel instrument, le Tres (guitare cubaine) avec lequel il compose.

En janvier 2014, il intègre l’orchestre du « Festival Mondial du Cirque de Demain » à Paris.

Depuis 2016, il accompagne la chanteuse Valérie Rapin Lloret et créé avec elle le duo guitare-voix EN JAZZIMINI. Ses arrangements et chorus viennent enrichir leur répertoire… mais il prête aussi sa voix pour quelques chœurs.